Boutique en ligne des Éditions Norma

La livraison à 1 centime ! (en France métropolitaine)

Intensive Beyrouth

978-2-91554-2615

Tohme Youssef

 

25,00 €

LIVRE EN STOCK

« Construire au Liban est ma manière de prendre position face à la guerre. » Cette phrase de l’architecte franco-libanais Youssef Tohme est la clé pour entrer dans Intensive Beyrouth. Cet essai illustré mêle des réflexions urbaines sur la capitale libanaise aux expériences de projets de ce maître d’œuvre engagé à rouvrir le débat sur l’architecture dans son pays. À Beyrouth, où toute situation n’est jamais qu’un état provisoire, l’espace de l’analyse est fondamental.

Youssef Tohme envisage sa discipline comme un outil critique et politique. Il ne l’aborde jamais comme un univers formel ou stylistique mais comme la possibilité de questionner le monde, réfléchir aux conditions de la ville.

Profondément liées à son vécu, ses positions sur le vide, l’échange, le rêve ont un écho particulier dans un pays où la culture du fragment et de la superposition est poussée à l’extrême.

La première partie de l’ouvrage expose les idées de Youssef Tohme en relation avec 25 photos de Ziad Antar. Outillé d’une Holga et d’un Rollefleix, l’artiste libanais a saisi quatre des réalisations majeures de l’architecte – l’université Saint-Joseph de Beyrouth (conçue avec 109 architects), la villa T et la villa M à Kornet Chehouane, la villa SC à Akoura – au regard de la ville de Beyrouth et de ce qui en déborde. La seconde partie est réalisée par Karine Dana. L’auteur met en conversation Youssef Tohme avec des personnalités importantes de la scène culturelle libanaise telles que l’architecte Tony Chakar, l’artiste Ziad Abilama ou encore le chanteur Ahmed de Maschrou.

• 19 x 24,5 cm
• 136 pages
• 40 illustrations
• ISBN : 978-2-91554-2677

Tohme Youssef

L’ARCHITECTE

Après avoir démarré ses études d’architecture à Beyrouth, YOUSSEF TOHME – né en 1969 – poursuit sa scolarité à l’école d’architecture de Paris-Villemin, où il sort diplômé en 1998. Il entre en 2001 à l’agence de Jean Nouvel dans le cadre du projet « The Landmark » à Beyrouth, puis en 2006, où il dirige le projet du Louvre d’Abou Dhabi. Il monte ensuite son agence à Beyrouth, réalise l’université Saint-Joseph et construit ses premières villas, présentées dans cet ouvrage. En tant qu’architecte-urbaniste, il est actuellement en charge de l’aménagement de l’ancienne friche industrielle Brazza Nord à Bordeaux et assure le commissariat de la Biennale Agora 2014 à Bordeaux en septembre prochain.

LES AUTEURS

Architecte de formation, KARINE DANA a été chef de rubrique pour la revue AMC durant douze ans. Elle travaille aujourd’hui comme critique d’architecture et journaliste indépendante. Elle conçoit le scénario et le contenu de la Biennale Agora 2014 à Bordeaux et réalise un film, Architectural Dreams, autour des architectures de Youssef Tohme.

L’artiste libanais ZIAD ANTAR est présent dans de nombreuses manifestations internationales depuis 2008 – à la Tate Modern, au Centre d’art contemporain de Meymac (France) en 2008 ; au Beirut Art Center, au Centre photographique d’Île-de-France, à la Triennale d’art contemporain du Palais de Tokyo à Paris. En 2010, il est lauréat du Future Generation Art Prize. La même année, il publie l’ouvrage Portrait of a Territory chez Actes Sud. En 2012, l’exposition « Expired » lui est consacrée à la galerie Almine Rech et, fin 2013, l’exposition « Safe Sounds », à La Criée de Rennes.

MARC TOUITOU, directeur artistique (Les Années Staudenmayer, Norma), a assuré la conception et le graphisme de plusieurs ouvrages de Ziad Antar. Il a notamment imaginé pour ce livre deux univers, jouant sur le choix des textures, qui répondent aux intentions des deux auteurs de l’ouvrage.

Vous aimerez aussi